Connexion Contact

« Vols de chatons non sevrés »

Consultez également les autres discussions qui parlent de Chatons ou SOS.


21/11/2017 à 00:32:10
nandadevi
Bonsoir
Je ne sais pas si je suis dans le bon sujet, mais je dois vous avertir d'un grave incident qui s'est passé à St Etienne dans le refuge de la SPA et les locaux d'Amis Chats.
En octobre, des individus se sont introduits dans les locaux de la SPA (en passant par le parc et les locaux de l'association Amis Chats qui sont contigüs) pour voler 3 chatons non sevrés qui étaient dans une cage avec leur maman (deux autres ont pu se cacher). Ils n'ont pris que les non sevrés, dans quel but ? on n'ose avancer aucune théorie.
Plainte a bien sûr été déposée par Amis Chats et la SPA les dégâts matériels étant importants (le grillage coupé, deux portes enfoncées et plusieurs chats dans la nature, complètement traumatisés, dont 3 n'ont toujours pas été retrouvés).
Mais aussi incroyable que cela paraît les individus (les mêmes ou d'autres ?) sont revenus ce mois ci et ont pris les deux autres chatons non sevrés.

Alors sans épiloguer sur ce problème, soyez très attentifs à ne pas montrer (et même à ne pas en parler) des chatons non sevrés ou très jeunes (moins de 2 mois) à des personnes que vous ne connaissez pas. Cachez-les et ne les proposez à l'adoption que lorsqu'ils auront trois mois, surtout si ces chats vivent dans une chatterie à l'extérieur de la maison ou un bâtiment isolé.

N'en parlez pas à des inconnus (en leur promettant de leur mettre de côté par exemple). Ces chatons sont des proies et une nourriture pas chère pour des serpents ou autres NAC. Ils sont vulnérables à cet âge. Mais bien sûr ils peuvent aussi subir d'autres violences gratuites, parce que, des malfaisants qui s'en prennent à des refuges restent dangeureux pour tous les animaux.
Faites aussi bien attention aux bénévoles : ils peuvent très bien, et sans malice, en parler autour d'eux et cela peut tomber dans une oreille mal intentionnée.

La SPA de St Etienne prendra à l'avenir des mesures d'éloignement pour les chatons non sevrés en les confiant à ses familles d'accueil et en ne les proposant à l'adoption qu'à un certain âge où ils intéresent moins ce "marché parallèle".
Même les éleveurs devraient être très attentifs mais bon la plupart du temps leurs chattes avec les petits sont à l'intérieur de la maison, c'est plus sécurisé, et de plus ils ont souvent des chiens.

Voilà c'est un peu long, mais moi je dors très mal en imaginant ce qu'il a pu advenir à ces chatons alors qu'ils avaient été sortis de la rue pour les mettre à l'abri.

Cordialement
Muriel
08/12/2017 à 11:14:47
aline
L'article :

http://www.leprogres.fr/loire-42/2017/10/18/saint-etienne-des-chatons-voles-a-la-fourriere-municipale

Une vidéo se trouve en bas de l'article précité.

angry
08/12/2017 à 12:57:45
poros
Quelle horreur ! C'est à désespérer de l'espèce humaine.
08/12/2017 à 14:14:48
valparis05
Bonjour, la solution est de mettre des caméras de surveillance, qui fonctionnent avec internet, en wifi. L'investissement est d'environ 300 euros pour 2 caméras + la connexion internet. Il est possible qu'elle prenne des photos si mouvement, de définir à partir de quelle heure elle peut déclencher les photos, ... et plusieurs personnes (d'ailleurs autant que vous le souhaitez) peuvent regarder comment vont les chats, ... quand ils le souhaitent. Ca aurait été bien d'avoir des photos des intrus et malfaisants ... C'est absolument une horreur. Il faut agir dans ce sens et sécuriser ... voire mettre une alarme. Une subvention spécifique investissement peut être demandée au Conseil Départemental. Bon courage.
09/12/2017 à 18:29:38
nandadevi
Merci pour tous ces bons conseils valparis25. Des caméras il y en a, dirigées sur les boxes des chiens de la fourrière. La configuration des lieux et leur partage (fourrière, SPA et Association Amis Chats) ne permet pas de surveiller efficacement l'ensemble. De plus les murs d'enceinte sont très bas et une partie des refuges donnent sur un terrain découvert et non urbanisé.
D'autre part, trop d'allers et venues ne nous permettent même pas de laisser du matériel informatique ou photographique au refuge, (je parle pour Amis Chats) et le coût d'un accès internet ne serait pas supportable pour l'association (sans compter le coût du matériel qui pourrait aussi être volé) et il nous faudrait arbitrer entre ce coût et les soins/nourriture/capacité d'accueil. Les refuges, surtout ceux s'occupant des chats libres, ne peuvent pas se le permettre.
J'ai mis en place et gère depuis 7 ans le site de l'association et je prend depuis tout ce temps à ma seule charge les coûts de l'hébergeur et du nom de domaine. C'est une façon pour moi d'en faire un peu plus qu'une simple adhésion.
La seule solution, puisqu'apparemment ce ne sont que les plus petites boules de poil qui intéressent les malfrats, est de mettre les chatons non sevrés et leur maman en famille d'accueil et de ne les mettre à l'adoption qu'à un âge raisonnable.
09/12/2017 à 22:12:55
valparis05
Oui, je comprends. Avez-vous demandé des subventions au département ? notamment une subvention d'investissement ? Merci pour ce que vous faites ! Vous êtes extra.
12/09/2018 à 13:54:50
hulia
Pour protéger ton chat contre tout risque et lui garantir une longue durée de vie, je te conseille de l'inscrire dans une mutuelle qui le prendra en charge. La mutuelle prendra en charge les frais des consultations, traitements..Je te recommande ce lien [/url]http://www.assur-choix.net[/url]
Courage!
12/09/2018 à 13:55:37
hulia
Pour protéger ton chat contre tout risque et lui garantir une longue durée de vie, je te conseille de l'inscrire dans une mutuelle qui le prendra en charge. La mutuelle prendra en charge les frais des consultations, traitements..Je te recommande ce lien http://www.assur-choix.net
Courage!

Pour publier votre réponse, vous devez être connecté.