Connexion Contact

« Recherche témoignages - calicivirose hypervirulent »

Consultez également les autres discussions qui parlent de Santé.


07/03/2022 à 16:38:07
juliatomiquee
Bonjour à tous,
Je n’ai pas l’habitude de publier sur des forums mais je suis face à un assez gros problème avec mes deux chats.
Ils sont atteints de calicivirose hypervirulente.
Les événements sont allés très vite :
Dimanche 27/02 au soir nous rentrons et Obi (âgé de 8 mois) a vomi et il semble tout patraque. Nous mettons cela sur le coup du vomi et allons nous coucher. La nuit il ne vient pas miauler à notre porte pour qu’on lui ouvre (comme il a l’habitude de faire toutes les nuits), et le matin il ne vient pas me faire de câlins dans le lit. En parallèle Mimine (âgée de 5 mois) est en pleine forme, aucun signe de maladie ou d’affaiblissement. La journée de lundi Obi reste couché, il ne se déplace pas, ne mange pas et ne boit pas. Je contacte donc notre vétérinaire habituelle qui nous donne un rdv pour 16h. Lors du rdv elle ne sait pas ce qu’il a, il est à 40°C de fièvre. Elle le met donc sous antibiotiques pour éviter une surinfection, et nous demande de la re contacter le lendemain s’il ne va pas mieux pour une hospitalisation. 
Le lendemain, mardi 01/03, il n’est toujours pas en forme, c’est même pire que la veille car Obi n’arrive même plus à monter sur le canapé tellement il est faible. Je rappelle donc la vétérinaire et le dépose pour une hospitalisation.
Le lendemain, mercredi 02/03, la vétérinaire m’appelle et m’indique qu’elle garde mon chat encore une nuit, mais que je peux passer le voir. J’y passe, je fais des câlins à mon chat. Je suis surprise par la quantité de poils qu’il perd, et je découvrir des petites plaies au niveau de la base de ses oreilles. Je demande aux assistantes qui étaient avec moi de quoi il s’agit, elles me disent qu’il s’est peut être battu avec Mimine. Mais je ne comprends pourquoi je ne m’en serais pas rendu compte avant, je ne relève pas ce qu’elle me dit car je n’y vois pas de lien avec son état. Il a également une tête malade, avec de tous petits yeux et un nez noir. En parallèle, Mimine commence à avoir un comportement étrange également : elle reste couchée, ne joue plus. Nous pensons à une petite déprime car son compagnon n’est plus là .
Jeudi 03/03, mon conjoint récupère notre chat et il est abasourdi par l’état dans lequel il le récupère. Nous sommes très inquiets et la vétérinaire n’a pas de réponse à nous apporter quant à ces différents symptômes : il est toujours fiévreux, petits yeux, nez noir, il n’a pas mangé chez le vétérinaire, il n’a pas bu non plus là-bas, ses pattes et son visage sont gonflés, il a des croutes sur le visage et la tête… Nous décidons donc d’appeler une autre vétérinaire qui nous donne rdv le lendemain car notre vétérinaire habituelle ne peut pas nous expliquer ce qu’il a, ni d’où viennent ces croutes. De son côté, Mimine n’est pas forcément contente de revoir Obi, et se cache toujours autant. Nous pensons donc qu’elle aussi est malade. 
Vendredi 04/03, la vétérinaire à qui nous rendons visite arrive à poser un diagnostic : calicivirose hypervirulente. Elle est capable de nous poser ce diagnostic car elle a déjà vu un cas dans sa vie, quant à notre vétérinaire habituelle, elle, n’en a jamais vu, et n’a donc pas pensé à cette maladie. 
Aujourd’hui nous sommes le lundi 07/03, et nos chats sont toujours malades. Obi n’a plus de fièvre, il refuse toujours de se nourrir (nous le nourrissons donc à la pipette de force), il est sous antibiotiques (afin d’éviter qu’une bactérie vienne l’affaiblir encore plus) qui sont très compliqués à lui donner car il a pleins d’ulcères dans la bouche et qu’il refuse de nous laisse la toucher, il est sous anti-fièvre pour éviter qu’elle remonte, il boit, il a fait pipi sur notre terrasse sans raison et avait honte après (comme si sa vessie avait lâché contre sa volonté, je ne sais pas), nous lui donnons des piqures de morphine pour calmer sa douleur. Mimine a de la fièvre, elle a le même traitement qu’Obi. Aujourd’hui elle a réussi à manger un peu de pâtée et de croquettes seule, c’est encourageant. 
Je viens vers vous dans l’espoir de trouver des témoignages de personnes qui ont vécues des situations similaires, et afin de connaitre le temps que cela leur a pris pour s’en sortir (s’ils s’en sont sortis).
Merci de m’avoir lue et bonne journée à tous !

10/03/2022 à 02:07:42
sergio27
Bonjour/soir
Le mien agée de 10 ans a un bon coryza virulent mais au niveau de la sphere respiratoire nez et yeux gencives bien rouge ect, il fait des crises sans cesse et je le soulage avec seringues argile verte et infusion de buis et inhalations mais parfois case veto obligatoire et antibio, il a ça depuis petit et j'ai tout essayé, il y a quelques année je l'ai meme fait opérer des sinus ou le veto lui a trouvé un enorme polype.Je pense qu'a l'heure actuel il ne serais plus la .
Vos chats sont je pense vaccinés, il y a plusieurs sorte de calcivirus des tres virulent des très persistants
Le mien aussi petit a eu des crise de pipi du genre je tien plus cela c'est calmé par la suite, je ne sais quoi vous dire d'autre, continuer les soins, pour les comprimé je les enfile dans la gorge direct mais bon pas simple moi j'ai la technique depuis tout ce temps, bon courage
10/03/2022 à 17:31:36
yolande
bonjour, j'ai eu une "épidémie" de calicivirus hypervirulent qui a failli emporter mes trois chats (à partir d'un chat errant dont le panier a été remonté à la maison, il était porteur). Ils ont été sauvés à grand prix (sous tous les sens du terme), avec les piqures d'interféron, à 75 euros l'une - j'en ai fait une dizaine). Lorsque les ulcères s'y mettent c'est la cata, il faut les perfuser. La chatte de ma voisine - 19 ans - en est morte malgré l'interféron, car ma voisine avait pris ce chat en famille d'accueil. Elle avait des ulcères plein la bouches, il a fallu l'euthanasier.
Ont-il eu de l'interféron (virbagen je crois en produit vétérinaire), c'est un anti virus puissant.
Merci de nous dire s'ils ont été traités ainsi (il n'y a que ça qui peut enrayer vraiment le processus). Une de mes chattes a eu un tel ulcère dans la bouche qu'elle hurlait, il a fallu lui arracher une dent ! ensuite elle a développé une terrible inflammation à la patte, elle ne pouvait plus marcher, tout ça à cause du calici hyper virulent. Sans l'interféron, elle ne serait plus là je pense, ni zébulon qui avait 18 ans à l'époque. Lucky a été le moins atteint mais il a dû aussi passer par l'interféron.
10/03/2022 à 17:41:22
yolande
excusez les fautes, j'ai fait vite avant de partir. oui c'est VIRBAGEN le produit vétérinaire qui est à base d'INTERFERON. il faut le faire le plus rapidement possible, dès le début des symptômes.
10/03/2022 à 17:47:52
juliatomiquee
Bonjour Yolande,
Merci pour votre retour. Mon vétérinaire ne m'a pas parlé d'interféron, et malheureusement je n'aurai pas les moyens de les sauver si c'est l'unique possibilité. Je viens de contacter ma vétérinaire pour avoir plus d'informations et le produit est en rupture de stock jusqu'à la mi-avril minimum..
Obi a été perfusé au départ pendant deux jours lorsque nous ne savions pas encore ce qu'il avait, et nous le nourrissons maintenant à la pipette de force. Mimine a également été nourrie de force pendant quelques jours et semble maintenant avoir recommencé à manger normalement et seule. Elle commence à reprendre du poids.
Concernant Obi, il ne mange toujours pas seul, il a réussi à manger environ 1/3 de steak haché tout à l'heure mais c'est la seule chose depuis le 27/02.
Obi a également une grosse inflammation à sa patte : suite à cathéter posé lorsqu'il a été hospitalisé sa patte a gonflé, et le calici lui a fait des oedèmes, ce qui a fait que s abatte ne dégonflait pas. Elle commence tout juste à dégonfler en s'écoulant par l'extérieur (sa patte est toute mouillée) et elle semble assez douloureuse car il ne la pose plus par terre...
Je vous remercie vivement pour ces informations
10/03/2022 à 22:41:04
yolande
Le vétérinaire pourrait vous faire un prix sur le Virbagen (le mien a fait un effort vu le nombre d'injections qu'il a fallu). Mais si rupture de stock, c'est moche. Je pense qu'Obi serait déjà mort, il va s'en sortir (les miens étaient plus âgés, c'était en 2019). Pour le faire manger, faites comme j'ai fait pour Mina qui est décédée d'une tumeur au cerveau : il y a la pâtée AD (qui doit porter un autre nom à présent - chez le véto). On peut la donner à la seringue. J'ai acheté une seringue pour humain à la pharmacie et je lui faisais avaler cette pâtée. Elle n'avait plus d'odorat suite à sa tumeur, donc je devais passer par le gavage), je l'ai nourrie ainsi pendant 4 mois, elle était magnifique, mais elle s'est paralysée et j'ai dû la faire euthanasier. Donc n'hésitez pas. Vous avez aussi des produits véto qui donnent de l'appétit (mirtazapine, en pommade dans le pavillon de l'oreille), demandez si ça pourrait aider si pas contr'indiqué.
Suite à cet épisode j'ai eu très peur qu'il n'y ait des récidives, mais les trois n'en ont jamais eu. Le calicivirus peut en effet devenir chronique, c'est pourquoi il faut traiter le plus vite et efficacement possible. Je reste à votre disposition, surtout tenez nous au courant de la suite. Je pense que ça va aller. Les miens avaient aussi 40-41 de fièvre, je vous assure que j'ai bien cru les perdre, ils avaient en 2019 : 12, 13 et 18 ans.
11/03/2022 à 11:25:13
juliatomiquee
Oui nous le nourrissons par gavage déjà, c'est fastidieux pour lui et pour nous mais au moins il prend des forces.
Je réussis à lui refaire manger quelques bricoles depuis hier donc c'es déjà un très grand pas !
Merci pour votre témoignage et vos conseils, je vous tiens au courant de l'avancement
23/03/2022 à 09:43:49
juliatomiquee
Bonjour,
Petit update : mes chats sont en très bonne voie et sont normalement sauvés. Nous sommes très heureux car ce n'était pas gagné d'avance, surtout pour Obi
23/03/2022 à 13:16:53
yolande
ah super ! bravo pour le mal que vous vous êtes donné pour les sauver ! bien cordialement,

Pour publier votre réponse, vous devez être connecté.