Connexion Contact

« Dilemne - Pouvons-nous garder un chaton ? »

Consultez également les autres discussions qui parlent de Chatons ou Adoption.


16/11/2020 à 11:05:33
fabion64
Bonjour,
Je me permets de vous écrire pour vous soumettre un dilemme familial et félin.
Au mois d’août nos deux chattes ont donné naissance à 6 chatons. 2 pour l’une et 4 pour l’autre. Nous avons trouvé des familles d’accueil assez rapidement parmi nos proches.
Entre temps une de ces familles a eu un souci et a dû renoncer à accueillir un des chatons, une petite femelle.
Donc ce week-end, à l’âge de 3 mois, 5 de nos chatons sont partis pour vivre de nouvelles aventures.
Il nous reste donc la petite femelle que toute la famille aime tendrement et que nous avions décidé de garder si nous ne lui trouvions pas une nouvelle famille de confiance assez rapidement.
Puis vendredi notre fille ainée nous annonce qu’elle a trouvé une famille. Grosse déception de mes autres enfants. Nous nous sommes donc donné le week-end pour y réfléchir. De plus je me suis renseignée pour savoir comment sevrer un chaton de 3 mois car nous désirons faire stériliser nos chattes et il est préférable que les tétines soient remises. Et je découvre que certaines personnes, y compris des comportementalistes, déconseillent de garder un chaton. Il finirait par être malheureux car rejeté par sa maman, qui elle pourrait partir car son territoire est envahi par un nouveau chat qu’elle ne reconnait plus comme son enfant.
J’ai appelé ce matin le vétérinaire des chattes qui me dit le contraire, qu’il ne faut pas être pessimiste et que tout dépend des chats et de la situation familiale.
Je précise à ce propos que nous sommes une famille de 6 personnes, que nous habitons une maison de 4 étages, que nos chats peuvent sortir dans un environnement relativement sûr (on ne peut jamais savoir où ils se baladent vraiment) et que nos deux chattes s’entendent très bien (elles ne sont pas sœurs mais ont le même âge – 3 ans – et ont grandi ensemble). Depuis un mois la vraie maman du chaton ne veut plus être tétée et c’est notre autre chatte qui s’est occupée des 6 chatons et qui le fait encore avec la petite femelle restante. Hier elles ont passé leur après-midi sur le même fauteuil du salon, collées toutes les trois, la petite en sandwich entre ses deux mamans.
Notre problème est maintenant de savoir si nous donnons le chaton, qui aurait une bonne famille aimante avec maison et jardin et sans enfant - mais en regrettant sûrement un peu (beaucoup ?). Ou si nous le gardons car nous avons également la place, le jardin et l’amour, mais en prenant le risque qu’elle soit totalement rejetée par ses mamans dans quelques semaines ou qu’une des mamans partent, ce que nous ne pouvons pas envisager. En résumé serons-nous généreux avec la famille d’accueil et le chaton, ou égoïstes en le gardant pour nous, tout en essayant d’en faire un chat heureux et bien entouré. Et en prenant en compte l’espérance de vie du chaton et de nos projets de retraite dans 10 ans…
L’éventuelle famille d’accueil a été d’accord d’attendre jusqu’à aujourd’hui pour connaître notre réponse et notre fille ainée nous stresse un peu. Je pense qu’il est difficile de donner une réponse si rapidement. Mais peut-être que nous réfléchissons trop… mais nous sommes 6 !
Si vous avez eu le courage et la patience de me lire jusqu’au bout, je vous en remercie. Et un plus grand merci encore si vous pouvez me faire part de votre expérience, de vos conseils etc
16/11/2020 à 16:56:55
coco30
Bonjour,

Difficile de dire pourquoi et comment, mais d'après votre récit, à votre place, je le garderais...
Apparemment, vous êtes plusieurs (tous ?) dans la famille à le désirer très fort.
Vous êtes une grande famille, dans une grande maison, avec extérieur, et apparemment, beaucoup d'amour...
Il faut juste être sûrs d'avoir les moyens financiers de subvenir à leurs besoins, alimentation, vétérinaire (et surtout stérilisation AUSSI de la petite dernière, pour bientôt).

La mère la rejette car elle ne veut plus allaiter. Ce n'est pas un problème en soi, c'est même normal. Vous ne pourrez pas obliger la petite à se sevrer complètement, les petits tètent tant qu'une maman est là pour les nourrir. C'est quand ils se font chasser par leur maman qu'ils se sèvrent, contraint et forcés.
J'ai à la campagne, une famille de chat, que je fais stériliser au fur et à mesure, la mère les grogne au moment de manger, mais ne les chasse pas vraiment. Ils vivent entre eux, entre chats qui se connaissent, plus qu'entre parents-enfants ou frères et soeurs... Ca ne veut plus rien dire pour eux...
L'autre famille adoptante trouvera son bonheur sans soucis, avec tous les malheureux qu'il y a à adopter...

Bon courage pour la décision et bonne journée.
16/11/2020 à 19:30:11
yolande
bonjour,
on vous a raconté vraiment des balivernes. Les chattes rejettent leurs chatons quand elles ne veulent plus être tétées et qu'elles songent déjà (hélas) à leur portée suivante. MAIS MAIS, jamais de la vie le chaton devenu grand ne sera rejeté, il sera accepté comme membre de la communauté, tout simplement.
Les chats errants qui vivent en groupe (jusqu'à ce qu'enfin une asso les fasse stériliser) seraient dans la guerre permanente si les mamans ne pouvaient plus supporter leur progéniture devenue grande.
oh la la. Bon c'est mon avis de personne pratiquant la protection animale depuis fort longtemps. J'attends les avis des autres avec bonheur.
Oubliez tout ce qu'on vous a raconté, et gardez ce chaton Et SURTOUT assurez-vous de ce que deviennent les chatons donnés : seront-ils bien stérilisés et identifiés ? franchement, c'est bien de ne pas recommencer l'expérience, car les refuges croulent de chatons, et ces 10 petits auront hélas pris la place de dix autres qui continuent d'attendre une adoption et grandissent derrière des barreaux.
16/11/2020 à 20:25:10
mg06
Bonour Fabion64, mon expérience personnelle : avoir mon premier chaton d'adulte (je travaillais et vivais en appartement) qui déprimait, m'a donné l'idée de lui faire faire une portée pour en garder un pour lui tenir compagnie (ce que je ne ferais plus, j'adopterais un autre chaton !). Pour le plus grand bonheur des 2, mère et fille. Puis, en changeant de lieu de vie quand la fille avait 7 mois, il y avait un très beau sacré de Birmanie chez les voisins qui m'a donné l'envie d'avoir des bébés avec la fille (siamoise comme sa mère) avant la stérilisation ... La "grand-mère" a assisté à l'accouchement de sa fille et au 3ème jour, lorsque la mère a quitté le nid, elle a carrément pris le relais, donc les chatons ont été élevés par les 2 alors que la grand-mère était stérilisée. Tous les chatons ont été adoptés sauf une qui m'a fait comprendre ... qu'elle voulait rester avec nous ! et pendant 16 ans elles ont vécu toutes les 3 en osmose totale ... voilà. Il sera toujours temps si, au fil du temps, de faire adopter la chatonne si elle créait la zizanie mais ce serait dommage de les séparer, surtout si la 2ème maman l'a prise sous son aile, lol !

Pour publier votre réponse, vous devez être connecté.