Connexion Contact

« PIF maladie redoutable »

Consultez également les autres discussions qui parlent de Santé.


23/07/2016 à 10:46:08
domaz
Bonjour,
Votre chat vous semble malade, affaibli, il a la diarrhée et à bien maigri....
Suggérez à votre Veterinaire la PIF, maladie assez rare mais redoutable car il n'existe pas de traitement.
Il existe la forme humide, c'est arrivé à un de mes chats il y a quelques temps, le chat se met à gonfler du ventre, c'est dû à un liquide (l'ascite) présent dans l'abdomen, preuve que les organes fonctionnent mal, le chat meurt en quelques jours.
Il existe aussi la forme sèche, les symptômes sont plus atypiques,le chat est malade sur plusieurs mois, le Veterinaire n' y pense pas toujours..
Cette maladie est due à une concentration de coronavirus et une immunité faible chez certains chats, notamment les chats de race.
Le coronavirus est présent naturellement dans les selles de beaucoup de chats, difficile donc de l'éviter.
Il convient de jeter systématiquement les crottes de vos minous afin de diminuer la charge de ce virus, et espérer que ceux ci aient une bonne immunité. Si le chat à une petite quantité de virus en lui, et ne déclare pas de symptome, c'est un porteur sain, il transmet le virus par ses selles mais ne tombera pas malade.
Si le chat à une faible immunité ( on ne le sait pas) et qu'il est confronté à une grosse quantité de coronavirus ( çrottes laissées dans la litière, les siennes et celles des autres chats plus il y en a , plus il y a de virus ) il peut développer une forme de la maladie ( sèche ou humide)
Une fois que la maladie appelée PIF est déclarée, il n'y a aucun traitement pour la soigner.
Conclusion, il faut pas laisser de crottes dans les litières !!!
La PIF reste néanmoins une maladie rare, et souvent mal diagnostiquée car peu connue.
En espérant que vous ne soyez pas confronté à cette sale maladie...
23/07/2016 à 13:14:19
aline
wink

Rien de mieux que les vétérinaires pour parler de la péritonite infectieuse féline dite PIF :

http://conseils-veto.com/peritonite-infectieuse-feline-pif-coronavirus-du-chat/

Cliquer sur le lien précité.

Je ne pense pas que ce soit à un particulier d'avancer un diagnostic vétérinaire comme vous le citez... "Suggérez à votre Vétérinaire la PIF" !

wink
23/07/2016 à 14:19:33
domaz
Lorsque qu'il m'arrive de faire des suggestions, d'émettre des hypothèses enfin bref d'échanger avec mon Vétérinaire,
Celui ci étant très ouvert et bien communiquant il n'a pas l'air du tout offusqué !!!
On lit-on souvent sur les forums:
" vous devriez consulter un autre veterinaire"
( sous-entendu le votre est nul!!)
Et là ça ne choque personne......
Par contre, suggérer, émettre des hypothèses sur une maladie avec son Veterinaire , là ça vous choque!!!
J'ai du mal à comprendre.
Sujet sensible visiblement !!!
En tout cas, moi je continuerai car les errances de diagnostic ça existe et pas que pour les autres, et c'est en discutant qu'on fait avancer les choses et bouger les mentalités.

Cordialement
24/07/2016 à 17:18:18
kyrandiane
Bonjour,
Oui je sais c'est écrit partout on ne sauve pas les chats qui ont la PIF
Sauf que nous avons sauvé la notre en 2007.
Donc je vous donne le bon lien
http://www.dr-addie.com/French/WhatIsFIPfr.htm
On en baisse pas les bras
30/07/2016 à 12:52:04
nabucho
Avec voir l'explosion des sites d'information par le net sur tout et n'importe quoi, il n'est pas étonnant que chacun, confronté à une situation douloureuse comme l'a vécue Domaz, veuille se renseigner à fond sur un thème et devienne aussi calé que le véto, le plombier, le physicien nucléaire etc... sur la question.
Vouloir en faire profiter les autres est très louable.
Tous les professionnels ne savent (ou ne pensent pas à) pas tout. C'est pourquoi les spécialisations prennent un essor affolant, notamment en médecine (vétérinaire). Un bon généraliste doit tout savoir de toutes les spécialités pour y envoyer ses cas référés a bon escient. Je ne me vexe pas quand un client arrive avec son diagnostic tout fait "sur internet". Je commence par demander l'adresse du site pour ultérieurement le consulter. Mais c'est très CHRONOPHAGE.
Le coronavirus félin peut ne se traduire que par des épisodes diarrhéiques si la souche n'est pas trop virulente , confrontée à une bonne résistence immunitaire à l'infestation. Mais les virus mutent et peuvent devenir mortels pour les individus les plus faibles. C'est pourquoi cette maladie est sous diagnostiquée aus seules considération de symptome assez frustres.
S'agissant des excrétions virales du coronavirus par les selles, il est TRES IMPORTANT de multiplier et de vider fréquemment les bacs à litière, quand on s'occupe de chats en collectivité (refuges, pensions...)(prophylaxie sanitaire).
Il arrive parfois qu'on sauve certains chats atteints en évitant les surinfections ou l'oedème pulmonaire, en les oxygènant en cas de pleurésie virale, en ponctionnant au quotidien les épanchements s'ils sont consentants. A condition que l'animal ait des réserves corporelles conséquentes le temps de survenue d'une meilleure immunité.
S'agissant des difficultés de diagnostic pour les formes chroniques et dites "sèches" de la PIF, des kits de diagnostic viral par les selles sont très facilement mis en oeuvre en consultation vétérinaire pour une somme raisonnable. Résultat en quelques minutes. Fiabilité bonne > 80%. Ils peuvent se compléter par de la sérologie qui affine la sensibilité.
Comme la majorité des chats au contact de ce virus l'élimine par une bonne immunité, il faut optimiser celle-ci par la qualité de l'alimentation, les vitamines, la vermifugation et le déparasitage réguliers, la vaccination etc... Ce que font tous les bons maîtres (prophylaxie médicale).
Et quand les moyens financiers sont réduits, la prophylaxie sanitaire, le cloisonnement des groupes félins, et l'eau de javel sont les meilleurs recours.
03/04/2018 à 11:48:09
salimaliyo
Je me suis posé la même question car les frais vétérinaires de mes animaux représentaient un budget conséquent tous les mois.
J'ai utlisé ce comparateur gratuit.
Voici le lien http://www.assur-animaux-en-ligne.com/
16/04/2018 à 12:47:33
hulia
les chats ont une santé assez fragile, les vaccin sont un moyen efficace pour qu'ils gardent une bonne santé, mais je vous propose de les inscrire une mutuelle car les frais de santé de cet animal sont parfois chers ( visites et consultation des vétérinaires, analyses, anti-puce, radiologie...) voila un site que peut vous servir à ce propos : http://www.assur-choix.net/ Bon courage
19/04/2018 à 19:53:47
nabucho
Bonjour,
Je voudrais faire une remarque à propos de l'argumentaire développé cette fois par salimaliyo, concernant les honoraires importants des vétérinaires. Je remarquerai que les gros établissements utilisent leur personnel de secrétariat et ASV pour faire le forcing et "caser" un maximum de contrats d'assurance animalière, ce qui leur permet de proposer des plans de suivi biochimiques outranciers, que les propriétaires ne feraient pas pour leur santé, et de gonfler les honoraires de leurs prestations. Moyennent prise en charge partielle par les contrats. L'encouragement à l'assurance entraine donc une tendance inflationniste, qui ne permet pas malheureusement aux petites gens de suivre financièrement. C'est une tendance généralisée du désengagement des services et d'une privatisation à la carte du fonctionnement de toute prestation de service public, y compris une délégation privative des démarches de la justice, l'assurance maladie, vieillesse etc... que seuls les techno-interneto-compétents pourront se permettre. Ou les riches qui payeront des prestataires privés pour le faire à leur place.
Des clients, désoeuvrés par ailleurs, me demandent de télécharger leur formulaire de remboursement à leur place, à 19h00 à la fermeture, pour être remboursables. Et c'est moi qui récolte les virus sur mon ordi. En général ces gens là ont une carte bleue qui bloque. Aussi je garde leur formulaire de demande de remboursement jusqu'au paiement. Faut pas pousser!

Pour publier votre réponse, vous devez être connecté.